15-décembre-2018
 ACCUEIL   HISTOIRE   PHOTOS   TRACTS   COMPTES RENDUS   FUNZONE   CONSEILS   CONTACT   LIENS   ABOUT ZC

COMPTES RENDUS DE DESCENTE

Voici la liste des comptes rendus de descente de la Zedou Connection. Les comptes rendus existent depuis le lancement de ce site. La rubrique s'etoffe d'un nouveau compte rendu toutes les semaines environ.

Pour visualiser un compte rendu il vous suffit de cliquer sur un des liens à droite. Vous pouvez à tout moment revenir à la liste complète des comptes-rendus en cliquant sur le lien "afficher tous les comptes rendus" se trouvant en dessous.


> AFFICHER TOUS LES COMPTES RENDUS

MOTEUR DE RECHERCHE

Ce moteur encore très simple vous permet de chercher dans les CR un pseudo ou un réseau.

DATE : 23-01-2005

ENTREE : Vers 21h
PARTICIPANTS : GRiZZ, Mwet et deux baroudeurs
LIEU : Grand Réchaud à Sec

LIEUX VISITÉS

Bysance
Anubis
Lampes
Il dodo
Errance aux ossuaires
Bar des rats
Bunker
Fontaine des Chartreux
Dibim
Cabi & Bis
Promos
Château


DESCRIPTIF DE LA DESCENTE

Sortie de la tanière pour une balade en compagnie d'une jolie fille, de son papa et d'un ami a son papa. Eh oui, deux baroudeurs à initier, entrainés et equipés mieux que le cataphile moyen, ca promet.

Rencontre à la tanière donc et pour une fois direction le trou en voiture, c'est fort appreciable. Pas le temps de trainer, nous voici sur la voie ferrée sur laquelle on croise encore, malgré l'heure avancée de ce dimanche quelques habitués en train de sortir. Quelques mots échangés et nous voci en bas, direction bysance pour une remontée au long cours.
Bysance porte encore les restes du week-end, une forte odeur peu engageante. On se pose donc à Anubis, histoire de se mettre un peu à l'aise et de voir pour la suite.
On est chauds pour le grand tour, avec le bunker et Philibert et tout et tout.

C'est parti donc, le cours de l'aqueduc vite avalé nous voici aux lanternes .. saccagée. Les piliers par terre, quelques nouveaux tags ... ouaiiiis, de la balle!!!.
Dans la salle il reste un peu de convivialité, on reste un peu, le temps de grignotter et de faire le point sur la situation. Cet été, lors d'un passage aux lanternes on avait croisé avec la mwet deux jeunes gens fort motivés en train de confectionner un rideau. Pessimiste je pensais qu'il allait tenir seulement deux semaines, en les ecoutant parler avec entrain de leurs projets d'aménagement je n'aurais jamais pu penser que 4 mois plus tard le rideau serait toujours là mais que l'imbécilité aurait renversé les piliers.
Plus facile de détruire, c'est unes sensation qui reviendra souvent tout au long de cette descente.

Direction le dodo donc, histoire de prendre des forces pour le reste du trajet, manger (devinez quoi, à votre avis c'est qui qui a pris son rechaud mais sans la bombonne de gaz), dormir. ZzzzzZZZzzz..ZZzzzzZZZZZzzzz...

(chants de petits oiseaux, c'est le matin)
A ce qu'il parait j'ai ronflé à en faire tourner les piliers, enfin c'est ce qu'on dit hein, j'ai très bien dormi perso. Petit dèj et go.

Ah les ossuaires, j'adore, surtout quand on y va en freestyle, des sacs remplis à craquer et nous pliés en deux au 2e niveau. Pas besoin de le dire, je me suis fait maudire, cela se voyait dans les yeux de mes infortunés compagnons.
Bref, passons, tout va bien on remonte ... pour mieux redescendre ... et pour finalement remonter à l'escalier de crystal.

Arrivés à la grande chaumière une petite baisse de tenson, on se pose au bar des Rats histoire de souffler.

Quelques photos plus tard on repart vers le Bunker, Fontaine et Dibim pour une pause plus consequente et histoire de dejeuner (eh oui, qui a dit que les cataphiles n'étaient pas civilisés, parfaitement, on mange aussi, eh oui madame, et pas toujours qu'avec les doigts).

Devant le coup de barre manifeste de mes camarades on se décide pour le plan B, à savoir redescente vers le cabi, sans passer par la case départ, sans toucher la stelle de Philibert. Direction le Cabi et la galerie des promos. On fait dans le touristique en somme, et au vu del'odeur, des poubelles et de la peinture repandus on n'est pas les premiers.

C'est peut-être le fait de n'être plus passé dans le coin depuis environ 2 mois qui a du me rendre plus sensible, je sais pas.
Enfin bref, visite des promos et direction le château pour ze last pause avant la sortie. 24h environ après le début de notre aventure on se rapproche donc du moment de retrouver la surface. Tout le monde est fatigué mais contents, courbaturés mais enchantés de cette petite escapade souterraine.
La remontée fut tranquille et tout le monde fût content de retrouver la douce fraicheur souterraine (sic!)


SORTIE : Vers 20h

 www.catacombes.info - www.zedou-connection.org
© grizz 2001 - 2018